Un nouveau parc inauguré au cœur du Campus de l’innovation

Campus d'Innovation - publié le 16/06/2023 - actualisé le 06/07/23

Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse, Président de Toulouse Métropole, a baptisé ce 16 juin le parc Jacques Maziol, en présence du maire de quartier Émilion Esnault ainsi que des représentants de la famille Maziol. Ancien ministre de la construction de 1962 à 1966 et député de la Haute Garonne, Jacques Maziol (1918 – 1990) donne son nom à ce nouvel espace vert situé au cœur du Campus d’innovation, au sud du quartier Toulouse Aerospace.

 

Réenchanter le quartier : un espace dédié aux usagers

Espace vert de 2,5 hectares, soit l’équivalent de trois terrains de foot, le parc Jacques Maziol offre à tous – professionnels, étudiants et résidents du quartier ou simples visiteurs – un nouveau lieu de détente et de promenade.

Bancs, fontaines, hamacs, tables de pique-nique, gradins, brumisateurs pour se rafraîchir l’été… Le parc dispose de nombreux équipements pour s’y installer et se perdre dans ses pensées. Que vous chassiez l’ombre ou le soleil, que vous cherchiez à vous reposer à l’abri des regards ou à faire des rencontres… Le parc Jacques Maziol a été aménagé pour répondre à tous les besoins!

 

Faire ruisseler la nature en ville

Comme l’avaient suggéré les usagers lors de la concertation menée sur le Campus d’Innovation, le parc a également été pensé pour lutter contre les fortes chaleurs estivales et s’adapter au climat de la ville de Toulouse. Les 385 arbres plantés sur ce nouveau parc créent, en plus d’un harmonieux agencement végétal, d’appréciables zones d’ombres.

Face au climat toulousain, les concepteurs ont fait le choix de plantations adaptées pour favoriser la biodiversité : frênes, peupliers, saules blancs, aulnes, bouleaux, charmes, hêtres, merisiers, chênes, ormes, érables, sorbiers… Ce large panel renferme des essences variées, positionnées stratégiquement selon leur proximité avec les milieux écologiques secs à humides du parc (secs en amont, humides au point bas).

Le parc Jacques Maziol a également une fonction de régulation des eaux de pluie, comme le souligne Philippe Coignet, directeur de l’agence OLM Paysagistes, chargé de son aménagement : « Le parc Jacques Maziol a pour ambition d’être à la fois un espace de détente et d’agrément, et un bassin de gestion des eaux pluviales. Cette dernière fonction permet notamment d’éviter les inondations, en redirigeant progressivement les eaux pluviales vers l’Hers. ».

 

Préfigurer la végétalisation de la piste des Géants

La construction du parc s’inscrit dans la végétalisation du quartier qui s’intensifie tout le long de l’ancienne piste de l’Aéropostale. Situé au sud de cette « piste des Géants », le parc Jacques Maziol répond aux Jardins de la ligne inaugurés en 2017 au nord du quartier face à la Halle de la Machine et à L’Envol des pionniers. Entre 2024 et 2026, c’est l’ensemble de la piste elle-même qui fera l’objet d’une intense végétalisation puisque plus de 900 arbres y seront plantés.

 

 

Parc Jacques Maziol
Parc Jacques Maziol
Parc Jacques Maziol
Parc Jacques Maziol